26-07 - 31-07-2016

Actualités

Retour

Déjà 300 000 pèlerins annoncés pour les JMJ

2015-09-07



Le 7 septembre, le nombre de pèlerins estimé pour les Journées Mondiales de la Jeunesse de Cracovie a dépassé les trois cent mille personnes. Le système d’enregistrement mis en place le 26 juillet permet aux groupes d’annoncer leur participation aux JMJ de Cracovie. Peuvent également s’y inscrire les candidats au volontariat de courte durée, dont le recrutement a commencé en septembre.

Des pèlerins d’Océanie, des Iles Cook, du Honduras, et de…

—Nous avons reçu l’enregistrement de 300 000 personnes dans différents groupes — informe le père Andrzej Wołpiuk, coordinateur du département d’inscriptions du Comité Organisateur des JMJ 2016 à Cracovie. Bien sûr, c’est un nombre approximatif, et qui est susceptible d’évoluer lors de la seconde étape, à savoir l’inscription des sous-groupes. Nous espérons que ces valeurs iront croissant de jour en jour, car ce n’est que le début des inscriptions — ajoute-t-il.

Lors de la première phase d’inscriptions, se manifestent les groupes qui seront ultérieurement divisés en sous-groupes, après vérification des formulaires d’inscription. Chacun d’entre eux choisit un certain type de forfait du pèlerin. Les responsables des sous-groupes communiqueront également le nombre de personnes mineures, de celles âgées de plus de 30 ans, de personnes consacrées, ainsi que le nombre de personnes handicapées dans leur sous-groupe. Il ne sera pas nécessaire de communiquer les données personnelles de chacun des jeunes composant le groupe.
Parmi les groupes inscrits, les plus « exotiques » viennent du Vanuatu (pays d’Océanie), du Cap-Vert, du Honduras, et même des Iles Cook — dit le père Andrzej Wołpiuk. Dans le système, mis en place en coordination avec le Conseil Pontifical pour les Laïcs, on peut également trouver des groupes des Antilles Hollandaises, de Hong-Kong, du Brésil, de Colombie, de Biélorussie et d’Ukraine. Il y a au total 1300 groupes, de maximum 5000 personnes. A peu près la moitié des personnes inscrites vient de Pologne — ajoute-t-il.

Volontaires, inscrivez-vous !

Parallèlement à l’inscription des groupes, le système donne la possibilité à ceux qui le souhaitent de participer aux JMJ en tant que volontaires. Ils passeront à Cracovie deux semaines (une semaine de formation, puis le temps des évènements principaux). Lors de leur candidature, les personnes intéressées présenteront leur parcours, en précisant également le domaine dans lequel ils se sentent aptes à servir, selon leurs capacités. La candidature doit être accompagnée d’une lettre de recommandation.

-Notre système recense déjà près de trois mille inscriptions. Parmi elles, nous choisissons depuis septembre des personnes concrètes, qui serviront durant les évènements à Cracovie. Une partie d’entre elles a déjà reçu une confirmation de notre part — dit Katarzyna Kucik, coordinatrice du Service de Gestion des Volontaires du Comité Organisateur des JMJ. Si quelqu’un n’est pas choisi dans les jours suivants sa candidature, cela ne signifie pas que celle-ci est définitivement refusée. Le recrutement dure jusqu’au printemps 2016 — ajoute-t-elle.

La première volontaire, Joanna Lorenc, a reçu le 1er septembre le message de confirmation de la part du Comité Organisateur. — Mes motivations sont les mêmes depuis le début : étant donné que je suis ici sur place à Cracovie, et que j’avais déjà servi comme volontaire aux JMJ de Madrid, j’ai présenté ma candidature pour un volontariat ici à court terme. Je souhaite être un élément de cette belle famille des Journées Mondiales de la Jeunesse que sont les volontaires. Ce sont des personnes qui, de leur propre initiative, gratuitement, aident à organiser un évènement créer par et pour les jeunes croyants du monde entier — dit Joanna.

Depuis le 26 juillet, une équipe de consultants est à l’œuvre pour aider aux inscriptions, par téléphone et par courrier électronique. Leur aide est apportée dans cinq langues : polonais, anglais, italien, espagnol et français.


Ewa Korbut/Service de presse des JMJ 2016
Traduction : François Martineau

Cette page utilise des cookies. En restant sur cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Je suis d’accord.